Blog post

Une femme de 36 ans estropiée de 4 membres après une IVG

ivgUne femme s’est vue mutilée ses quatre membres après avoir attrapé une septicémie au CHU au cours d’une IVG. Il faut dire qu’il existe rarement de complications lors de ses interventions. Alors que les complications sévères sont très rares au cours des interruptions volontaires de grossesse, c’est une affaire d’IVG qui ne s’est jamais produite que la presse a expliqué ce vendredi. Appelée Priscilla âgée de 36 ans, la femme qui après avoir avorté en 2011 a attrapé une infection. Elle déclare que le CHU de Bordeaux ne lui a pas prescrit des antibiotiques avant, choses qu’il aurait dû faire.

L’affaire débute au cours de l’été 2011, quand la femme tombe enceinte après la naissance de son troisième enfant. Elle prend alors la décision d’interrompre la grossesse. L’opération s’est déroulée sans difficulté. Cependant, après l’intervention, Priscilla retourne à la maternité, car elle ressent une forte fièvre et des douleurs. Plusieurs prélèvements sont effectués.

A la suite de ces examens, la jeune femme est repart chez elle et son état s’aggrave plus vite d’après Sud-Ouest. A la fin, le diagnostic révèle des symptômes de la septicémie le dimanche matin annoncé par le médecin de garde. De façon précise, la patiente souffre d’un streptocoque pyogène de type À, une bactérie qui ronge les chairs. Mais le traitement arrive trop tard, car les tissus étaient déjà rongés. Ce qui amène les médecins à amputée les deux pieds, l’avant-bras droit et la main gauche.

skype

Comment migrer de MSN à Skype?

Passez facilement de Windows Messenger à Skype et commencez à discuter avec vos amis Messenger comme vous le faites habituellement.

Pour commencer, télécharger et installez la dernière version de Skype. Ensuite connectez-vous à Skype avec le même compte Microsoft que vous utilisez avec Windows Messenger. Si vous disposez déjà d’un compte Skype, vous pouvez l’associez avec votre compte Microsoft. Soyer vigilant quant au comptes que vous associez. Maintenant vous êtes prêt à discuter et à passer des appels vidéos.

Vous pouvez toujours bien évidemment communiquer avec vos amis Messenger, soit par message instantané, soit les appelés. Vous pouvez aussi effectuez un appel vidéo à partir de Skype si vous et votre ami Messenger êtes en ligne.

Lorsque vous passez l’appel, vôtre ami reçoit une invitation pour télécharger un module complémentaire ; une fois ce module installé, vous pourrez discuter. Il s’agit actuellement d’une fonctionnalité bêta. Les appels ne peuvent pas être passés à partir de Messenger vers Skype.

Si vous migrez via l’annonce Skype dans Messenger, Skype supprimera Windows Messenger de votre ordinateur. Si la migration se bloque ou se fige, il vous suffit de fermer toutes vos fenêtres de conversation Windows Messenger et de relancer le processus de migration.

Le 6 novembre 2006 Microsoft annonce que les utilisateurs du service seront d’ici quelques mois intégré dans Skype. Windows Live Messenger devrait être désactivé du 8 avril 2013 au 30 avril 2013 (exception faite de la Chine). Depuis le rachat de Skype par Microsoft, 80% de la messagerie instantanée de Skype transiteraient par les serveurs de Messenger. Officiellement, Windows Live Messenger fermera définitivement ses portes progressivement du 8 avril 2013 au 30 avril 2013.Les utilisateurs ne peuvent plus initier de nouvelles connexions au 1er mai 2013 à minuit.

Le 6 novembre 2012, Microsoft a annoncé la transition de Windows Live Messenger vers Skype à partir du 8 avril 2013. En France, à la suite de cette transition, la connexion à Windows Live Messenger est désormais impossible depuis le 1er mai 2013.

Plus d’infos sur http://telecharger.logiciel.net/

Blog post

François Hollande va hâter le rythme des réformes

-Le chef de l’état français, François Hollande a déclaré qu’il va appliquer le rythme des réformes après les critiques émises par Martine Aubry. Le président français, n’en démord pas il a voulu donné une réponse à Martine Aubry.

« Les réformes vont continuer à un rythme encore plus accéléré jusqu’à la fin du mandat », a-t-il déclaré dimanche 18 octobre à la suite de critiques franches de l’ancienne numéro un du Parti socialiste, Martine Aubry, sur la politique économique du pouvoir en place.

« Les réformes, vont être poursuivies, elles ont été lancées dès les premiers mois de mon mandat, elles vont continuer à un rythme encore accéléré jusqu’à la fin, parce que la France a besoin des reformes » a expliqué le président de la France devant plusieurs chefs d’entreprises étrangères réunis à l’Elysée.

Il n’est pas question de reformer pour reformer mais de reformer pour générer davantage de richesse, plus d’activités, d’emplois et pour pousser davantage d’investisseurs et d’entreprise à venir investir dans le pays » a-t-il ajouté au cours de la réunion à l’Elysée sur le thème de « l’attractivité de la France » devant le chef du gouvernement Manuel Valls et le ministre de l’Economie Emmanuel Macron.