iif

Le PDG du groupe d’Eiffage interpelle l’Etat sur la hausse des péages autoroutiers en 2015

Exemple d’un îlot de péage en entrée d’autoroute. Les îlots d’enLe PDG du groupe de BTP Eiffage, Pierre Berger qui entretient les autoroutes à travers sa filiale APRR a déclaré mercredi que l’était avait donné son accord en 2013 sur la compensation de l’augmentation de la redevance domaniale imposée aux sociétés d’autoroute par une augmentation des prix des péages de 1,5% sur la période 2015-2018.

Autoroutes : l’Etat piégé par son propre jeu

En effet, l’Etat avait trouvé un accord en 2013 avec les sociétés d’autoroute portant sur l’augmentation des péages d’1,5% étendue sur 2015-2018 qui rejoint les hausses annuelles traditionnelle, en vue de compenser une augmentation de 50% de la redevance domaniale innocentée par ces entreprises. Une augmentation de 0,57% aura lieu dès le 1er février.

« Quand nous avons négocié le plan de relance qui a été signé, l’Etat a souhaité élever la redevance domaniale de 100 millions d’euros par an », a déclaré Pierre Berger sur BFM Business. « Nous avons déboursé 100 millions d’euros en 2014 et ces 100 millions d’euros, par contrat sont compensés. L’Etat a accepté que cette compensation soit faite sous forme d’augmentation de tarifs de péage », a-t-il souligné.

Cet accord a été officialisé vu qu’il existe dans les rapports d’activité des entreprises d’autoroutes. Il n’ya aucune secret a indiqué une source proche du dossier contredisant une information publiée par le journal les Echos évoquant un « accord secret du gouvernement avec les concessionnaires pour une hausse des péages ».

Pierre Berger a en outre indiqué les investisseurs privés étaient plus regardants qu’avant et que toutes les activités qui demandent l’investissement privé pour les infrastructures était sous la menace.

FRANCE-POLITICS-CORRUPTION-OPPOSITION

Nadine Morano et NKM refusent non à Nicolas Sarkozy

Paris: Right wing "Sens Commun" MeetingNicolas Sarkozy semble être mis en difficulté par ceux qui devraient normalement le soutenir, d’après certains journaux. Tout commence par Nadine Morano, l’une de ses fidèles qui a refusé d’intégrer son équipe pour la direction de l’UMP, d’après l’Obs qui a révélé l’information.

La raison étant que Nadine Morano a jugé que le poste de sécrétaire à la formation professionnelle et à l’apprentissage qui voulait lui donner l’ancien chef d’Etat ne correspondait pas à rang d’ancien ministre à la Formation professionnelle et l’apprentissage. Députée européenne, Nadine Morano pense que ça ressemble à une diminution comparé au poste de déléguée générale aux élections. Elle déclare d’ailleurs dans Paris Match « C’est une blague, c’est révoltant, avilissant, un manque de respect à mon égard»,

«Je n’apprécie pas les fascistes»

Elle s’était d’ailleurs éloigné de Nicolas Sarkozy et voulais garder son poste ou bénéficier d’un poste de conseillère politique de Nicolas Sarkozy. Pour finir, d’après l’Obs, l’eurodéputée, voulait à fortiori être au-dessus de NKM avec qui elle ne s’entend pas et qu’elle surnomme d’après Paris Macth, « la coqueluche sur échasse ». NKM nommée numéro 2 de l’UMP s’est opposé à la nomination dans l’UMP de Guillaume Peltier. Le Canard enchainé a expliqué qu’au cours d’une rencontre, Nicolas Sarkozy a demandé à quel poste on pouvait placer Guillaume Peltier en tant qu’animateur de droite dans l’UMP, faisant réagir NKM.

« Mais Nicolas, nous en avons parlé ensemble pendant 72 heures et nous avons trouvé un accord : Peltier ne fera pas partie de l’équipe » explique NKM. Et Sarkozy a répondu « tu commences à m’embêter ». C’est alors que NKM menace de quitter le bateau et le chef de l’état lui dit que ça n’en vaut pas la peine. Et lui demande ce qu’elle reproche à Peltier, elle répond : je n’apprécie pas les fascistes ».

usa

Etats-Unis : Trois fusillades, quatre morts, le suspect court toujours

etL’ensemble des polices de la Virginie occidentale sont à la poursuite d’un homme qui a tué quatre personnes ce lundi lors de trois différentes fusillades dans cette ville du l’est des Etats-Unis. Pour l’instant, aucune information n’a filtré concernant les causes exactes et les liens entre les victimes. Selon le porte-parole de la police de l’Etat, les deux fusillades se sont produites à Westover et la troisième s’est produite près de Cheat Lake, à une quinzaine de kilomètres.

Les autorités ont réussi à reconnaitre le suspect. C’est un homme âgé de 39 ans appelé Jody Lee Hunt. Il a tué une femme de 39 ans, Sharon Kay Berchire et David Frum, 28 ans. L’une des personnes tuées dans la ville de Westover serait propriétaire d’une société de dépanneuses, Doug Brady et la quatrième victime n’a pas encore été reconnue. Le drame qui s’est produit près de l’Université de Virginie n’a pas été alertée, par contre les écoles locales ont été fermées par mesure de précaution.

Jody Lee Hunt aurait agi ainsi à cause de plusieurs déceptions sentimentales. Selon un média local, le tueur a publié sur Facebook, un message qui fait état d’une blessure amoureuse. « Je lui ai donné mon cœur, elle m’a manipulé pour avoir ce que je pouvais lui donner » écrit –il. « La vie est courte, averti-t-il. Ce n’est pas le cas de tous les jeux. Il ne faut pas jouer avec le cœur de quelqu’un ». Mais le texte qu’il a publié ne désigne personne pour l’instant.

Et le forcené a fui au volant d’un grand pick-up Ford noir avec une plaque difficile à lire. C’est un homme blanc qui mesure 1,77 m environ avec 68 kg, il portait un chapeau de couleur blanche et il était également propriétaire d’une société de dépanneuse.